L’argent a encore du potentiel

27 juillet 2020

Annelies Van Cauwenberge
Senior Macro Economist @Belfius


Véronique Goossens
Chief Economist @Belfius

Partagez cet article:    

Après les tensions entre les USA et la Chine, l’or atteint un niveau record actuellement. Il arrive souvent que le prix de l’or augmente quand les marchés boursiers se portent mal, et inversement. Dès lors, il n’est pas surprenant qu’en ces temps incertains de Covid-19, le prix du métal jaune atteigne un nouveau record à $1.944 l’once. Pendant la crise de l’euro, le prix de l’or avait également grimpé à $1.912 l’once. Le prix actuel est supérieur de 37 % au niveau de l’an dernier à quasi la même époque, quand il était encore coté à $1.415 l’once. Quoique le prix de l’or puisse fortement fluctuer, nous ne le verrons jamais tomber à zéro. En période de turbulence économique, avec des marchés boursiers agités comme c’est le cas aujourd’hui, la demande de bijoux en or et d'appareils comportant des composants en or diminue, mais de plus en plus d’investisseurs cherchent également des options d’investissement plus sûres. Vu que ce dernier effet est généralement le plus grand, la demande d'or augmente, entraînant une pression haussière sur le prix.


Ce que l’on surnomme « l’or du pauvre », c’est-à-dire l’argent, est également populaire auprès des investisseurs en raison de l’incertitude liée à la crise du Covid-19. Le prix de l’argent est monté à $22 l'once. De ce fait, l’argent peut également être considéré comme un refuge sûr mais, en outre, abordable. Alors qu’il faut débourser entre-temps quasi $61.000 pour 1 kilo d'or, il ne faut sortir que $700 pour un kilo d'argent.

Le prix de l’or approche de son pic historique mais c’est encore loin d’être le cas de l’argent. Cela se marque également dans le coefficient or-argent. Durant la période de mars à mai de cette année, celui-ci a dépassé le niveau de 100, ce qui signifie que, pour chaque once d'or, il était possible d'acheter 100 onces d'argent. Après avoir même touché un plafond de 124 en mars, le coefficient est entre-temps retombé au-dessous de 100. Le coefficient or-argent reste encore relativement élevé aujourd’hui vu qu’il est normalement inférieur à 80. Dès lors, l'argent a encore beaucoup de potentiel. En outre, l’argent est utilisé (plus que l’or) dans la production industrielle de, par exemple, panneaux solaires et dans l’électronique. Vu le glissement actuel vers l'énergie verte, on peut s'attendre à ce que la demande industrielle d’argent augmente encore fortement à l’avenir.


Notre dossier sur le Covid-19

Partagez cet article: