Impact de la crise du Covid-19 sur l’économie belge

29 juin 2020

Catherine Danse
Senior Macro Economist @Belfius


Véronique Goossens
Chief Economist @Belfius

Partagez cette article:

La crise du Covid-19 entraîne une claque sans précédent pour l’économie. Les conséquences s’en feront encore sentir durant de nombreuses années. Néanmoins, le pire est derrière nous, et les mesures de relance ciblées devraient aider notre économie à retrouver le chemin vers la croissance.


Impact du Covid-19 sur l’activité économique belge PIB réel trimestriel

Selon nos estimations, la crise du Covid-19 va provoquer un effondrement de la croissance économique belge en 2020 de l’ordre de 10,6%. Il faudra sans doute remonter jusqu’à la deuxième guerre mondiale pour retrouver des statistiques plus déprimées. Pendant le confinement, des pans entiers de l’économie se sont retrouvés à l’arrêt et les entreprises témoignent avoir enregistré une perte de valeur ajoutée de l’ordre de 31%.


Prévions de croissance économique et inflation pour la Belgique

La levée progressive des mesures de confinement devrait entraîner une reprise vigoureuse au deuxième semestre et en 2021 mais sans récupérer pour autant les pertes provoquées par la crise. Nous nous attendons en effet l’année prochaine à une croissance de l’ordre de 8.2%.

La chute des prix pétroliers va générer un contexte de faible inflation, ce qui va procurer une bouffée d’oxygène au pouvoir d’achat du consommateur. Le pouvoir d’achat moyen du consommateur belge devrait s’avérer relativement stable grâce notamment aux mesures extraordinaires pour soutenir le chômage et les indépendants. D’autre part, le consommateur va réaliser une partie de sa demande refoulée pendant le confinement. Nous nous attendons donc à ce que la reprise soit principalement soutenue par la consommation privée.

 

Taux de chômage en Belgique

Néanmoins, les pertes d’emplois seront sévères, et nous nous attendons à une hausse du taux de chômage de l’ordre de 2.5% ce qui signifie environ 140 000 pertes d’emplois sur 2 ans.

Les investissements des entreprises resteront déprimés, la moitié des entreprises déclare vouloir en effet reporter leurs investissements en raison de l’incertitude économique.


Prévisions de croissance et inflation internationales

Le contexte international demeure particulièrement difficile, avec de nouvelles tensions entre les Etats-Unis et la Chine et des incertitudes au sujet du Brexit. Par contre, le plan de sauvetage de la Commission Européenne apporte un support non négligeable à la perception de l’Union Européenne. Entre temps, la Banque Centrale Européenne se montre prête à soutenir l’économie. Nous continuons bien sûr de suivre ce contexte économique de près et de vous en tenir informés.


Notre dossier sur le Covid-19

Partagez cette article:

Cette information (et les éventuels documents joints) est purement informative et ne peut en aucun cas être considérée comme une offre de produits ou de services financiers, bancaires, d’assurance ou de toute autre nature, ni comme un conseil en matière d’investissement.