Le consommateur européen ne se laisse pas impressionner par le coronavirus

21 février 2020

Partagez cet article:   

Le coronavirus engendre de la nervosité sur les marchés financiers et continuera de provoquer des turbulences un certain temps. Dans notre scénario de base, nous restons convaincus que la propagation du virus atteindra un pic durant le premier trimestre de cette année.

Cela influencera en tout cas négativement la croissance économique de 2020. Le rétablissement de l’économie mondiale, que nous attendons une fois que les esprits se seront apaisés dans le cadre de la guerre commerciale et du Brexit, se fera donc attendre un peu plus longtemps.

Nous savons par expérience que les marchés d’actions peuvent se remettre très rapidement d’une catastrophe naturelle telle que le coronavirus. Les actions méritent donc toujours leur place dans un portefeuille. Nous sommes seulement un peu plus prudents dans notre allocation d’actifs.

Découvrez ici chaque mois comment rentabiliser et protéger votre portefeuille d’investissement: les convictions des experts Belfius.

Cette information (et les éventuels documents joints) est purement informative et ne peut en aucun cas être considérée comme une offre de produits ou de services financiers, bancaires, d’assurance ou de toute autre nature, ni comme un conseil en matière d’investissement.

Partagez cet article: