Les convictions des experts Belfius

Chaque mois, nos experts analysent les marchés en profondeur afin de définir les grandes tendances qu’ils estiment prometteuses en cette période. Ils vous partagent ici leurs conclusions.

Notre scénario macroéconomique de la Belgique et comment optimiser votre portefeuille pour les vacances d’été: ne manquez pas le dernier épisode du podcast économique Belfius Insights!

Ecouter maintenant

Conjoncture actuelle et stratégie d’investissement


Catherine Danse, Senior Macro Economist chez Belfius, fait le point sur les dernières évolutions du marché en cette période tumultueuse et vous fait part, en vidéo, des convictions de nos experts. N’hésitez pas également à consulter notre dossier sur le Covid-19.

Nos convictions ce mois-ci


L'impact économique du Covid-19 se fait sentir dans le monde entier. L'économie mondiale se contractera en 2020, avant de se redresser en 2021. Depuis le mois de mai, les mesures de quarantaine ont été assouplies dans le monde entier, ce qui a fait resurgir le virus localement. Bien que l'espoir d'un vaccin grandisse, l'incertitude quant à une éventuelle deuxième vague d'infections demeure. Les fluctuations boursières resteront importantes dans les prochaines semaines. L'investisseur prudent peut attendre et envisager d’opter pour des investissements offrant une protection partielle du capital. Nous privilégions cependant toujours les investissements en actions. L’investisseur qui accepte la volatilité peut effectuer des achats échelonnés dans le temps.

  • 1. Construisez d’abord la base de votre portefeuille

    Il peut être intéressant d’investir dans un fonds mixte qui investit pour 50% en actions et 50% en obligations. Idéalement avec une bonne répartition géographique.

  • 2. Complétez ensuite avec nos convictions d’investissement à long terme

    Les horizons de placement sont supérieurs à 7 ans. Nous continuons à promouvoir cinq thématiques qui sont porteuses tant au niveau financier qu’au niveau sociétal :

    • le réchauffement climatique. On ne parle plus que de cela, et à raison. Les entreprises actives dans cette thématique partent de facto avec un avantage concurrentiel important et s’ouvrent également à des marchés porteurs sur le long terme.
    • les enjeux démographiques. Nous serons 10 milliards sur terre en 2050 (7,5 milliards actuellement). Les défis liés au vieillissement, à l’alimentation, aux soins de santé adaptés, à l’urbanisation s’imposeront tôt ou tard dans notre quotidien.
    • les soins de santé. Ils sont de plus en plus performants mais génèrent également de nombreuses attentes liées, par exemple, aux défis du vieillissement ou du cancer.
    • les pays émergents. Ces pays ont des taux de croissance potentiellement importants et sont donc sources d’opportunité pour tout investisseur. Les valorisations sont bon marché et les taux d’intérêt sont plus élevés que dans les pays développés. C’est là que les choses se passeront dans le futur. Nous conseillons les investissements tant en actions qu’en obligations.
    • la robotique et l’innovation technologique. Cette thématique est probablement une des clés pour répondre aux quatre thématiques précédentes.
  • 3. Terminez avec quelques convictions à moyen terme

    Il s'agit d'investissements qui, selon nous, donneront de bons résultats au cours des 12 à 18 prochains mois, mais qui pourraient nécessiter un ajustement annuel.

    Actions

    Nous privilégions toujours les actions de qualité, notamment de sociétés peu volatiles et saines à long terme. Nous misons résolument sur les thématiques qui bénéficient de la crise actuelle et qui seront indispensables à l'avenir; telles que la technologie, les produits pharmaceutiques, le commerce de détail et la distribution en ligne. Le Covid-19 a fortement accéléré une évolution qui existe depuis des années. Par exemple, l'attrait pour les robots n'a fait qu'augmenter.

    Le volet des actions est légèrement remanié sur le plan géographique. Dans la zone euro, l’annonce du plan de relance de 750 milliards pourrait bien changer la donne. Il reste à savoir si un accord sera conclu. Point positif: la BCE donne un signal clair indiquant qu’elle ne laissera pas tomber l’Italie. Le risque politique se déplace désormais davantage vers les Etats-Unis, avec les élections présidentielles de novembre. Nos experts en investissement ont donc baissé la pondération des actions américaines, au profit de la zone euro. D’autant plus que les valorisations y sont un peu plus attractives. La position des banques de la zone euro a également été légèrement renforcée.

    Vous préférez prendre moins de risques? Nous vous conseillons alors des produits structurés liés à une thématique long terme (par exemple la santé ou le commerce de détail). Ceux-ci offrent un couple risque-rendement qui pourrait correspondre à vos attentes.

    Obligations

    Dans les pays émergents, nous privilégions les obligations en monnaie locale. Elles offrent un bon rendement potentiel, et, concernant leurs devises, le pire semble être derrière elles. De plus, leurs banques centrales les soutiennent.


Nos recommandations:

Bon à savoir

 

Vous hésitez?

Vous ne savez pas quel produit choisir?


Faites-vous conseiller pour commencer à investir ou profiter du rebond potentiel des marchés financiers.

  • Utilisez notre service de conseil en ligne, via votre app ou PC, où et quand vous voulez.
  • NOUVEAU – des informations détaillées sont disponibles pour vous expliquer cela de A à Z

Découvrez le conseil en ligne

Besoin d'aide?

Faites-vous aider par nos experts:


Ce document, rédigé et publié par Belfius Banque, donne la vision de Belfius Banque sur les marchés financiers. Il ne contient pas de conseil en investissement personnalisé, pas de recommandation d’investissement, ni de recherche indépendante en matière d’investissement. Si vous êtes à la recherche de conseils en investissement personnalisés, vous pouvez vous adresser à votre conseiller financier (dans les circonstances actuelles: par téléphone ou par e-mail) qui se fera un plaisir d’examiner avec vous les effets éventuels de cette vision sur votre portefeuille d’investissements personnel.