Les convictions des experts Belfius

Septembre 2019

Chaque mois, nos experts analysent les marchés en profondeur afin de définir les grandes tendances qu’ils estiment prometteuses en cette période. Ils vous partagent ici leurs conclusions.

Conjoncture actuelle et stratégie d’investissement

 

La banque centrale américaine (Fed) ouvre à nouveau sa boîte à outils pour soutenir l’économie US. Elle a décidé d’abaisser ses taux à court terme. Les conséquences en Europe ne se sont pas fait attendre: tous les taux ont également diminué et la Banque centrale européenne (BCE) se prépare à de nouvelles mesures de soutien. Certains éléments sont quant à eux rassurants: les fondamentaux des principales économies qui restent encourageants (niveaux de consommation, taux de chômage, inflation…), les perspectives de croissance économique qui restent positifs,… 

Pour l’heure, ce contexte de taux bas ne perturbe pas nos convictions d’investissement. Nous incitons plutôt à viser l’équilibre entre le rendement (actions) et la sécurité (obligations).

 



 

Nos recommandations ce mois-ci

Il est toujours primordial d’avoir un portefeuille bien diversifié et bien équilibré. Nous optons donc pour un équilibre parfait entre le rendement potentiel (actions) et un peu plus de sécurité (obligations). Nous privilégions toujours les fonds mixtes «medium», qui investissent pour 50% en actions et en obligations.


Nos convictions sur les marchés boursiers


Nous continuons dans ce contexte incertain à privilégier:

  • les secteurs plus défensifs, notamment le pharmaceutique/soins de santé
  • les actions de qualité (ayant une croissance solide sur le long terme et un peu moins de risque)
  • les actions tournées vers l’avenir (défis démographiques par exemple)

Dans votre poche «actions», vous pouvez viser une exposition européenne aux alentours des 45%, les USA à environ 35% et les pays émergents, à 15%.


Nos convictions sur les marchés obligataires


La faiblesse des taux aux USA et en Europe continue à peser sur les rendements et les perspectives à moyen terme restent peu réjouissantes. Investir dans des obligations de bonne qualité fait perdre de l’argent. Nous continuons dès lors à privilégier les instruments suivants:

  • Les obligations des pays émergents (en devise étrangère, telle que le dollar) proposent encore et toujours des taux plus élevés aux USA que dans la zone euro (et ce sans parler d’éventuelles baisses de taux dans les pays développés, ce qui augmentera le résultat). Nous préférons les obligations émergentes en dollar par rapport aux obligations en devises locales, afin de limiter les risques de change potentiels dans certains pays émergents.
  • Les obligations européennes à haut rendement qui, en raison du faible taux d’intérêt sur les obligations d’État, offrent toujours un avantage, en matière de taux d’intérêt. Le risque lié à ce type de produit est pour l’instant limité.

Nos favoris ce mois-ci:

Offre temporaire: bénéficiez de 50% de réduction sur les frais d’entrée pour l’achat en ligne du fonds du mois. Valable jusqu'au 18-09-2019 inclus, à l’exception des achats mensuels liés à Flex Invest Plan.

 

Bon à savoir

 

Besoin d'aide?
Vous hésitez?

Faites-vous aider par nos experts: