Les convictions des experts Belfius

Décembre 2019

Chaque mois, nos experts analysent les marchés en profondeur afin de définir les grandes tendances qu’ils estiment prometteuses en cette période. Ils vous partagent ici leurs conclusions.

Conjoncture actuelle et stratégie d’investissement

Tous parlent de ralentissement généralisé de l’économie mondiale (ce qui est un fait) mais prédisent un risque de récession très limité pour 2020. En effet, les zones d’incertitude qui ont miné le moral des investisseurs pendant toute cette année ont tendance à lentement s’amenuiser: citons Boris Johnson qui devrait réussir son pari d’aboutir à un Brexit négocié, mais également la guerre commerciale Chine-USA qui est dans une phase d’accalmie. Enfin, nous faisons également référence aux économistes et décideurs de plus en plus nombreux qui plaident en faveur d’une politique de relance européenne (par exemple, via des travaux d’infrastructure d’envergure: hôpitaux, écoles...).


Même si tout ceci a tendance à nous rassurer, il ne faut pas non plus crier victoire trop tôt. L’année 2020 sera marquée indubitablement par les élections présidentielles américaines, probablement mouvementées, et la poursuite de la guerre commerciale USA-Chine. De quoi conserver une bonne dose de sécurité dans notre stratégie d’investissement.

Nos recommandations ce mois-ci

La saison des prévisions boursières commence et renforce nos convictions. Le mois de décembre coïncide généralement avec le moment des bonnes résolutions et des prévisions pour l’année à venir. Plusieurs bureaux d’étude économiques ont donc déjà formulé leurs visons de l’avenir. Et nous confortent dans notre stratégie. Nous restons convaincus que la meilleure approche est d’avoir un portefeuille parfaitement équilibré entre actions et obligations.


Nous privilégions aujourd’hui un portefeuille bien équilibré et diversifié, construit en 3 blocs: un cœur de portefeuille alliant sécurité (50% obligations) et rendement potentiel (50% actions), une partie «actions» construisant l’avenir sur le long terme, et une partie permettant de profiter de toutes les opportunités actuelles. Nous vous conseillons d’investir de façon progressive, via un Flex Invest Plan, afin d’échelonner vos investissements dans le temps. Cela vous permettra de rentrer dans le marché à un prix moyen qui peut vous éviter de mauvaises surprises!

  • 1. Un cœur de portefeuille mixte ou «balanced»

    Cette base reflète notre conviction équilibrée. Elle englobe actions (rendement) et obligations (risque limité) à parts égales. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour ce cœur de portefeuille via:

    • un fonds mixte qui investit de façon durable
    • des assurances placements (Branche 23) qui permettent d’investir dans des fonds de gestionnaires renommés, ayant d’excellentes performances et pratiquant une gestion active du portefeuille. La grande diversification que proposent ces assurances placements, en actions, obligations ou produits mixtes, ont fait leur preuve. Sans oublier les aspects fiscaux (par exemple le plan de succession).
  • 2. Des convictions d’investissement sur le long terme

    Ces convictions à long terme s’effectuent essentiellement au travers d’investissements en actions. D’un point de vue régional, nous avons fait les bons choix en privilégiant les États-Unis. Les principales places boursières ont délivré jusqu’à présent des résultats 2019 exceptionnels: le MSCI Europe enregistre une performance de +25% tandis que le MSCI USA fait un bond de plus de 32% (en euros)! Les pays émergents sont un peu plus à la traîne, avec une progression de «seulement» 16% (en euros). De bonne augure pour 2020? Les prévisions de croissance du bénéfice dans ces 3 zones tournent autour des 10%. Quant aux valorisations, elles oscillent autour de leur moyenne à long terme, ce qui signifie qu’elles ne sont pas excessivement chères, à l’exception des États-Unis qui s’en écartent un peu plus. Nous sommes donc raisonnablement optimistes pour l’année prochaine et nous vous invitons à parcourir notre Market Info qui reprend les prévisions des rendements attendus sur ces marchés.


    Au niveau thématique, nous privilégions sur le long terme des investissements qui répondent à des défis d’avenir, tels que:


    Nous revenons sur ces thématiques dans notre édition spéciale de «Vos Investissements» de décembre.

  • 3. Des convictions tactiques

    Certains types d’investissement profitent du contexte économique international actuel pour montrer de belles perspectives et trouvent donc une place dans votre portefeuille, en fonction de vos convictions.

    • Le secteur des soins de santé conserve également notre préférence: de bons résultats obtenus et un horizon prometteur, tant sur le plan de la recherche qu’au niveau financier, rendent ce secteur très attractif. Au sein de ce secteur, l’approche davantage défensive a notre préférence.
    • Les États-Unis restent également sur une bonne dynamique. La croissance devrait tourner autour des 2%, soutenue par la consommation domestique et les excellents taux d’emploi. Néanmoins, les valorisations dépassent légèrement leur moyenne à long terme.
    • En ce qui concerne l’Europe, plusieurs nuages noirs ont commencé (très doucement) à se dissiper. Nous pensons bien évidemment au Brexit, à la trêve de la guerre commerciale mais également aux politiques de relance qui commencent à se mettre en place. Signalons également les indicateurs de confiance du secteur manufacturier qui se sont stabilisés après des mois de baisse. Nous privilégions pour l’instant les actions européennes de qualité (entreprises peu volatiles et ayant des perspectives robustes sur le long terme).
    • Différents produits structurés sont émis mensuellement et offrent une grande variété en termes d’investissement (taux ou indice), ou d’échéance. Plusieurs émissions offrent une protection partielle ou totale du capital voire un mécanisme pour limiter les baisses de cours, ce qui permet de se prémunir contre un éventuel retournement de marché.
    • Les obligations d’entreprises européennes à haut rendement qui offrent encore et toujours des rendements intéressants autour des 2%.
    • Les obligations des pays émergents en devises fortes ($) qui offrent des rendements aux alentours des 5-6%.

    Nous sommes légèrement moins négatifs sur le Royaume-Uni et restons prudents sur les pays émergents. Ces zones ne sont donc pas mises en avant pour l’instant.


    Notre portefeuille-type d’actions se compose aujourd’hui de 47% de valeurs européennes, 33% d’américaines, 6% de japonaises et 14% des pays émergents.

Notre favori ce mois-ci

Un fonds d’actions d’entreprises internationales à la pointe de la lutte contre le réchauffement climatique.


Nos recommandations:

 

Pour vous: 40 euros ou 10% de réduction
Quelle saison idéale... pour activer votre épargne. Hé oui, vous recevez 40 euros si vous ouvrez un plan d'investissement de min. 25 euros par mois (1) .
Et si vous préférez investir en une fois, dans un fonds, vous bénéficiez de 10% de réduction sur les frais d'entrée.

Bon à savoir

 

Besoin d'aide?
Vous hésitez?

Faites-vous aider par nos experts:



Actualité du 27-11-2019

  1. Offre valable du 4-11-2019 au 31-12-2019. Lisez le règlement pour plus de détails.