106056662

Bon d’État

Obligations émises par l’État belge

Le bon d'État, soumis au droit belge, est un titre de créance émis par la Belgique qui l’engage à payer des intérêts fixés à l’avance sous forme de coupons pendant toute la durée de son prêt. Et, à l’échéance, à rembourser 100% du capital investi, sauf en cas de faillite ou défaut de paiement de l'émetteur.

En achetant un bon d’État, vous diversifiez votre épargne. De plus, vous savez précisément combien et quand votre capital vous rapportera, année après année.

En détail

  • Avantages

    • Droit à un remboursement intégral du capital investi à l’échéance finale sauf en cas de faillite ou défaut de paiement de l’émetteur, et rendement annuel fixe connu à l'avance
    • Le bon d'État belge jouit de la meilleure garantie, celle de l'État belge mais n’offre pas de rendement potentiellement élevé
  • Montant minimum

    100 euros

  • Frais et fiscalité

    • pas de frais d’entrée ou de sortie à l’échéance finale
    • Frais de garde 0,12%
      avec un minimum de 2,50 euros et un maximum de 20 euros par position
    • En vertu de la législation fiscale actuelle, qui peut être sujette à des changements, le régime fiscal pour les investisseurs particuliers (soumis à l’Impôt des Personnes Physiques belges) est comme suit:
      • précompte mobilier libératoire: 30% sur les coupons
      • en cas de vente ou achat avant l’échéance:
        • précompte mobilier libératoire de 30% sur les intérêts courus à charge du vendeur; l’acheteur recevra en liquide un montant équivalent à titre de bonification (cf. système de liquidation X/N)
        • taxe sur les opérations de Bourse (TOB) de 0,12% (max. 1.300 EUR) en cas d’achat ou de vente. Lors de la période de souscription et à l’échéance finale, pas de TOB
  • Risques

    • Risque émetteur: le remboursement et le paiement des intérêts dépendent de la solvabilité de l'émetteur. On estime que le Royaume de Belgique possède en ce moment une capacité financière largement suffisante pour respecter ses engagements financiers.
    • Risque de marché: le prix de marché des bons d’État peut fluctuer sous l'effet de différents facteurs, notamment l’évolution des taux d'intérêt. L’investisseur qui souhaite vendre ses bons d’État avant l’échéance finale devra le faire au prix du marché. Cela peut entraîner une plus-value ou une moins-value par rapport à la valeur nominale des bons d’État.
    • Risque de liquidité: un apporteur de liquidité désigné par l’État assure la liquidité des bons d’État : cela signifie qu’à tout moment il est possible d’acheter ou de vendre un bon d’État.

Plus d’infos?

Pour en savoir plus sur le bon d’Etat, consultez:

Pour ce type de produit il n’y pas de Prospectus disponible.

Les bons d'État peuvent être négociés en Bourse tout au long de l'année. La valeur des bons d’État est disponible sur le site Internet de « NYSE Euronext Bruxelles ». Vous pouvez les acheter ou les vendre via Belfius Direct Net.