Épargnez à votre rythme pour votre pension

Vous trouvez ici toutes les informations sur le sujet

Épargnez à votre rythme pour votre pension


Voyager, se reposer, bricoler… et surtout, profiter pleinement de la vie! L'épargne-pension est et reste intéressante pour conserver un niveau de vie confortable après la pension. Saviez-vous que, depuis 2018, vous avez le choix entre 2 formules? Toutes deux vous procurent un avantage fiscal.

  • Si vous optez pour la formule standard, vous versez maximum 980 euros par an et vous bénéficiez d'un avantage fiscal de 30% sur vos versements. Votre avantage maximal s'élève donc à 294 euros.
  • Désormais, vous pouvez aussi choisir la formule plus élevée. Vous versez dans ce cas maximum 1.260 euros par an et vous bénéficiez d'un avantage fiscal de 25% sur vos versements. Votre avantage fiscal maximal s'élève donc à 315 euros.

Bon à savoir si vous optez pour la formule plus élevée


  • Une fois que vous vous êtes décidé pour la formule plus élevée, vous ne pouvez plus repasser à la formule standard durant la même année. L'année suivante, en revanche, vous pouvez très bien changer de formule.
  • Vous réalisez déjà un avantage en versant au moins 1.177 euros par an.

    25% x 1.177 euros = 294,25 euros > 30% x 980 euros = 294 euros

  • Si vous versez le maximum de 1.260 euros par an, vous profitez de l’avantage maximal de 315 euros, soit 21 euros de plus qu'avec la formule standard. Par ailleurs, vous épargnez plus, ce qui en fin de compte vous rapporte un capital final plus élevé.
  • L’avantage fiscal est de 25%, il est donc inférieur à celui de la formule standard (30%). Cependant, grâce à l’avantage fiscal dont vous bénéficierez, votre rendement final sera quand même plus élevé qu’avec un autre type d’investissement (par ex. des fonds).
  • Comparé à la formule standard, votre capital final est nettement plus élevé. Votre conseiller financier peut vous montrer, à l’aide d'une simulation, ce que ceci implique pour vous, personnellement.

Comment choisir la formule plus élevée?


Pour tous les épargnants-pension, nouveaux et actuels, c’est la formule standard qui s’applique. Si vous souhaitez passer à la formule plus élevée (1.260 euros à 25%), il vous suffit d’en informer votre conseiller financier, qui enregistrera votre choix.

Pour ce faire, vous pouvez passer dans votre agence ou nous appeler au 02/222 77 37.

Dois-je à nouveau confirmer chaque année mon choix de la formule supérieure?


Oui, c’est obligatoire. Au 1er janvier de chaque année, la formule standard est indiquée par défaut. Si vous avez retenu la formule plus élevée, vous devez, chaque année, confirmer ce choix explicitement. C’est également le cas si vous payez par ordres permanents, optimisés fiscalement. Dans ce cas aussi, vous devez confirmer votre préférence. À ne pas perdre de vue, donc!

Puis-je augmenter mes versements à partir de mes 55 ans?


Non, mieux vaut ne pas augmenter le montant de vos versements à partir de votre 55e anniversaire. Cela n’est pas intéressant d’un point de vue fiscal. Si vous les augmentez, vous ne paierez en effet l’imposition finale que 10 ans après cette augmentation, et pas à votre 60e anniversaire. Vous vous priverez alors d'années d'épargne sans imposition. Pour cette même raison, mieux vaut ne pas passer à la formule plus élevée (1.260 euros à 30%). En effet, ce changement est également considéré comme une augmentation.

Questions fréquentes

  • Que se passe-t-il si je verse 1.000 euros, alors que je n'ai pas explicitement choisi la formule plus élevée?

    Dans ce cas, nous sommes tenus de vous reverser 20 euros. Tant que vous ne prenez pas la formule plus élevée, vous continuez à épargner pour votre pension par le biais de la formule standard.

  • Que se passe-t-il si je verse 1.000 euros, alors que j’ai explicitement choisi la formule plus élevée?

    Nous acceptons cette somme, mais votre avantage fiscal ne sera pas optimal et ne s'élèvera qu’à 250 euros (= 25% x 1.000 euros). C’est même moins que l’avantage fiscal de la formule standard, à savoir 294 euros (30% x 980 euros). Il est donc dans votre intérêt de verser le maximum fiscal de 1.260 euros. Vous ne voulez manquer aucun avantage? Facilitez-vous alors la vie en ouvrant un ordre permanent, fiscalement optimal.

  • La nouvelle formule me permet-elle également de payer par ordre permanent, de manière fiscalement optimale?

    Oui, bien sûr. Avec un ordre permanent fiscalement optimal, vous versez automatiquement le maximum fiscal de la nouvelle formule pour cette année. En 2019, il s’agit de 1.260 euros. Notez cependant que vous devez, chaque année, confirmer à nouveau explicitement votre choix de la formule plus élevée. Sinon, c’est la formule standard qui est à nouveau automatiquement d’application. Votre ordre permanent est alors également adapté à la formule standard.

Bon à savoir

  • Diminution de l'impôt anticipé libératoire à 60 ans

    L'impôt anticipé libératoire qui est automatiquement prélevé à votre 60e anniversaire (ou 10 ans après la souscription de votre contrat si vous l'avez conclu à partir de 55 ans) est passé de 10% à 8% depuis le 01/01/2015 pour tous les contrats d'épargne-pension.
  • Infos concernant le prélèvement anticipé annuel (1%) sur votre compte d’épargne-pension

    La Loi programme du 19 décembre 2014 nous impose, à partir de 2015 et ce jusqu’en 2019, d’effectuer chaque année un prélèvement anticipatif de 1% sur votre compte d’épargne-pension. Ce prélèvement sera porté en compte lors du paiement de la taxe anticipative de 8% diminué des prélèvements anticipés déjà réalisés depuis 2015. Le troisième prélèvement a été le 18 septembre 2017.

    La taxe anticipative de 1% perçue en 2017 est calculée sur la valorisation au 31-12-2014 (valeur nette d’inventaire au 02-01-2015). Elle sera éventuellement diminuée des remboursements partiels effectués à partir du 01-01-2015. Ce montant sera prélevé automatiquement de votre compte d’épargne-pension par la vente de plusieurs parts et reversé au SPF Finances. Vous ne devez rien entreprendre à cet effet.

En savoir plus sur l'épargne-pension avec avantage fiscal ou voulez-vous faire un versement supplémentaire sur votre épargne-pension?