Échange international de données bancaires

Common Reporting Standard (CRS)

Depuis le 1er janvier 2016, plus de 60 pays échangent automatiquement des données bancaires, en vertu du Common Reporting Standard - CRS. Cette initiative de l'OCDE vise à favoriser la transparence fiscale au niveau international et à lutter contre l'évasion fiscale. Un résident (fiscal) d'un État X ne peut donc plus détenir un compte dans un État Y sans que l'administration fiscale de l'État X en soit informée.

Vous avez des questions ? Nous vous aidons volontiers