La réduction d'impôt pour vos frais de garde

Les dépenses pour frais de garde donnent droit à une réduction d'impôt, calculée au taux uniforme de 45%.


Les parents isolés avec des enfants à charge peuvent également bénéficier d’une réduction d’impôt supplémentaire pour les frais de garde d’enfant. Cette mesure s’applique uniquement aux vrais «isolés» et pas aux «cohabitants de fait». Pour y avoir droit, l’isolé doit avoir un revenu professionnel net qui se situe entre 3.380 euros et 20.090 euros (revenus 2020).


Le montant pouvant donner droit à une réduction d'impôt est plafonné à 11,20 euros par jour et par enfant.

Le paiement des frais de garde


Les frais de garde doivent être payés par un ou les parents, percevant des revenus professionnels, pour un enfant à charge de moins de 12 ans dans le cadre de sa garde en dehors des heures scolaires normales.


Ces frais doivent être payés à une institution reconnue (par exemple l'ONE, Kind en Gezin, des organismes locaux).

Bon à savoir


En cas de déclaration commune


Les frais de garde déclarés seront répartis proportionnellement au revenu imposable de chaque conjoint ou partenaire en fonction du revenu imposable de chaque conjoint dans l'ensemble des revenus imposables des deux conjoints ou partenaires.


En cas de déclaration séparée


Les frais de garde seront déclarés par le partenaire ayant l'enfant à charge et pour lequel il a lui-même payé les frais. Si les parents ont opté pour la coparentalité fiscale, ils peuvent tous les deux déclarer des frais de garde pour autant qu'ils les aient effectivement payés.


Pour un enfant handicapé


Les avantages fiscaux sont plus importants. Plus d'infos sur les aides fiscales pour enfants handicapés.

Important: Vous devez tenir à la disposition de l'administration les documents probants permettant de vérifier que toutes les conditions sont remplies pour bénéficier de la réduction. Consultez le site du Service Public Fédéral Finances.