106056662

Bon d’État

Obligations émises par l’État belge

Le bon d'État est un titre de créance émis par la Belgique qui l’engage à payer des intérêts fixé à l’avance sous forme de coupon pendant toute la durée de son prêt. Et, à l’échéance, à rembourser 100% du capital investi, sauf en cas de faillite ou défaut de paiement de l'émetteur.

En achetant un bon d’État, vous diversifiez votre épargne et lui offrez un rendement attrayant sans prendre trop de risque. De plus, vous savez précisément combien et quand votre capital vous rapportera, année après année.

Les bons d’Etat connaissent 4 émissions annuelles sur le marché primaire: mars, juin, septembre et décembre.

Avantages

Droit à un remboursement intégral du capital investi à l’échéance finale et rendement annuel fixe connu à l'avance

Le bon d'Etat belge jouit de la meilleure garantie, celle de l'Etat belge mais n’offre pas de rendement potentiellement élevé

En détail

  • Avantages

    • Droit à un remboursement intégral du capital investi à l’échéance finale et rendement annuel fixe connu à l'avance
    • Le bon d'Etat belge jouit de la meilleure garantie, celle de l'Etat belge mais n’offre pas de rendement potentiellement élevé
  • Montant minimum

    100 euros

  • Frais et fiscalité

    • pas de frais d’entrée ou de sortie à l’échéance finale
    • Frais de garde 0,12%
      avec un minimum de 2,50 euros et un maximum de 20 euros par position
    • En vertu de la législation fiscale actuelle, qui peut être sujette à des changements, le régime fiscal pour les investisseurs particuliers (soumis à l’Impôt des Personnes Physiques belge), est comme suit:
      • précompte mobilier libératoire: 30% sur les coupons
      • en cas de vente ou achat avant l’échéance:
        • précompte mobilier libératoire de 30% sur les intérêts courus à charge du vendeur; l’acheteur recevra en liquide un montant équivalent à titre de bonification (cf. système de liquidation X/N)
        • taxe sur les opérations de Bourse (TOB) de 0,12% (max. 1.300 EUR) en cas d’achat ou de vente; lors de la période de souscription et à l’échéance finale, pas de TOB
  • Risques

    Risques principaux: les risques mentionnés ne sont pas limitatifs.

    • Risque de crédit
      si l’émetteur reste en défaut de paiement (par exemple à la suite d’une faillite), vous encourez le risque que votre capital initialement investi ainsi que les coupons ne soient remboursés que partiellement, voire pas du tout à l’échéance.
    • Risque de liquidité
      le bon d’état est côté en Bourse.
    • Risque de marché
      le cours du bon d’état peut fluctuer en fonction, entre autres, des taux d’intérêt, de la volatilité des marchés et de la santé financière de l'émetteur.
  • Anciennes émissions

    Les bons d'Etat peuvent être négociés en Bourse toute l'année.
    Vous pouvez en acheter via Belfius Direct Net

Fixed