Travailler seul ou dans le cadre d'une pratique de groupe ?

En tant que médecin, souhaitez-vous travailler seul ou dans une pratique de groupe ? Tout dépend en grande partie de votre situation personnelle. Et du lieu où vous exercez votre profession : dans un hôpital, p.ex., vous ferez presque toujours partie d'une pratique de groupe.

Avantages d'une pratique de groupe

Mettre en commun des spécialisations différentes

Ensemble, à plusieurs, vous êtes en mesure d'offrir un service pratiquement impossible d'offrir seul.

Moins de frais

Vous partagez le bâtiment, les appareils médicaux, ainsi que le personnel médical et administratif.

Combiner plus aisément vie familiale et vie professionnelle

Les consultations et services de garde peuvent être répartis entre les différents membres.

Prenez un bon départ !

  • Dès le départ, répartissez bien les tâches médicales et organisationnelles, en tenant compte des spécialités de chacun.
  • Faites-vous aider par un (expert-) comptable spécialisé dans le secteur médical !

Les 3 formes juridiques les plus courantes pour une pratique de groupe

Association de médecins ou contrat de collaboration Société de droit commun Société
  • Association de fait, sans personnalité juridique
  • Accords contractuels entre les partenaires
  • Société sans personnalité juridique
  • Accords contractuels entre les partenaires
  • Plusieurs formes de société
  • Patrimoine distinct
  • Personnalité juridique