1. Home
  2. Moments-clés
  3. Enfants
  4. Assurer l'avenir de l'enfant chéri
  5. Partager son patrimoine avec l'enfant chéri

Héritage et donation

Young and old hand

Vous voulez donner un coup de pouce financier à votre petit-enfant, neveu, nièce, etc. en lui offrant, de votre vivant ou à votre décès, une partie de votre capital. Un beau geste. Voyons comment vous pouvez procéder.

Faire une donation de votre vivant

Si vous faites un don bancaire ou un don manuel, vos proches ne doit payer ni droits de donation, ni droits de succession. À moins que vous ne décédiez dans les trois ans. Votre bénéficiaire doit alors s’acquitter de droits de succession (conformément aux dispositions légales en Belgique).

Laisser un héritage

Si votre bénéficiaire est un membre de la famille successible, vous pouvez simplement opter pour la succession légale, sauf si vous estimez que sa part légale est trop restreinte.

Plus d’informations sur le legs sans testament

Si votre bénéficiaire ne fait pas partie de la famille proche ou que vous souhaitez lui attribuer une plus grande part de votre héritage, vous pouvez recourir à un testament. Attention, toutefois : une partie de votre patrimoine, la réserve légale, est destinée au conjoint survivant, à vos enfants ou, à défaut de descendants, à vos parents en ligne ascendante.

Plus d’informations sur le legs avec testament

Plus d'info ?

Prenez rendez-vous avec un spécialiste dans votre agence Belfius.

Il ou elle vous donnera des conseils sur mesure