1. Home
  2. Thèmes
  3. Sécurité
  4. Exemples de fraude sur Internet
  5. DDoS

DDoS (Distributed Denial of Service)

DDoS (Distributed Denial of Service) est une méthode de cyber-attaque d'une entreprise en vue de bloquer son site Internet, afin que certains services en ligne ne puissent plus être proposés. Pour ce faire, les pirates utilisent les ordinateurs et serveurs de particuliers et d'entreprises infectés par des logiciels espions ou malveillants, ou encore des virus.

Qu’est-ce qu’une attaque DDOS ?

Le but d’une attaque DDOS est de rendre un ordinateur ou un réseau relié à Internet inaccessible aux utilisateurs habituels de celui-ci. L’ordinateur est bombardé par un très grand volume de requêtes de sorte qu’il ne peut plus répondre au trafic des utilisateurs réguliers qu’avec beaucoup de retard, voire plus du tout. De nombreux PC sont souvent impliqués dans cette attaque; ceux-ci peuvent être répartis partout dans le monde et ont été au préalable infectés par un virus pour pouvoir être activés à un moment donné et participer à l’attaque DDOS.

Quelle est la différence avec le phishing?

Dans le cadre du phishing, on essaie de tromper les gens (e-mails, site Internet, téléphone) afin qu’ils collaborent à l’exécution de virements vers les comptes des phishers. Lors d’une attaque DDOS, le résultat est uniquement le blocage de l’accès aux systèmes ou au site Internet et l’impossibilité d’effectuer des transactions.