Ensemble vers
une mobilité verte
dans les entreprises


Ensemble vers

une mobilité verte

dans les entreprises

Belfius tient à contribuer aux objectifs climatiques et soutient également une mobilité zéro émission, tant pour ses propres émissions que pour celles des voitures des clients et des membres du personnel. Mais que devez-vous savoir si vous voulez garantir ce changement dans les prochaines années? Voici quelques éléments de réponse.

Destination: une mobilité zéro émission

Destination: une mobilité zéro émission


Selon l’accord de gouvernement actuel, seules les voitures de société zéro émission pourront encore bénéficier d’avantages fiscaux à partir de 2026. En promulguant la loi du 25 novembre 2021 organisant le verdissement fiscal et social de la mobilité, le gouvernement essaie d’accélérer la conversion vers un parc de voitures de société décarbonées. La loi contient par exemple des dispositions transitoires complexes pour les voitures de société non exemptes d’émissions, une limitation de la déduction pour les frais de carburant fossile pour les plug-in hybrides et une déduction des frais majorée temporaire pour les bornes de recharge des voitures électriques.

Un sérieux défi pour tout indépendant, dirigeant d’entreprise ou gestionnaire de flotte: allez-vous électrifier dès à présent l’ensemble de votre parc automobile ou optez-vous dans l’intervalle encore pour des plug-in hybrides?

Déductibilité fiscale actuelle des frais de voiture et de carburant

Déductibilité fiscale actuelle des frais de voiture et de carburant


Le régime de déduction suivant est actuellement d’application:

  • Véhicules polluants avec une émission > 200 g CO2/km: 40%
  • Formule par gramme pour les autres véhicules:
    • Véhicules ayant uniquement un moteur au diesel: 120% – (0,5% x émission de CO2 (g/km))
    • Autres voitures: 120% – (0,5% x émission de CO2 (g/km) x 0,95)
    • Voitures au gaz naturel (GNC) de moins de 12 chevaux fiscaux: 120% – (0,5% x émission de CO2 (g/km) x 0,9)

La déduction selon la formule par gramme ne peut pas être inférieure à 50%, ni supérieure à 100%.

À l’impôt des personnes physiques, le pourcentage de déduction s’élève à minimum 75% pour les frais professionnels faits ou supportés concernant l’usage de véhicules acquis avant le 1er janvier 2018.

En cas de bénéfice imposable suffisant, les frais professionnels déductibles génèrent une économie d’impôt au tarif marginal nominal de l’impôt des personnes physiques ou au tarif nominal de l’impôt des sociétés. La part non déductible des frais de voitures ne génère pas d’économie d’impôt.

Voitures électriques

En tant qu’employeur, vous pouvez déduire les frais de voitures électriques à 100%.

‘Fausses’ plug-in hybrides

La batterie de votre hybride rechargeable a-t-elle une capacité de moins de 0,5 kWh par 100 kg du poids de la voiture ou émet-elle plus de 50 grammes de CO2 par kilomètre? Dans ce cas, il s’agit de ce que l’on appelle un ‘faux-hybride rechargeable’ et les émissions sont calculées sur la base des émissions de CO2 du véhicule correspondant au carburant fossile (mêmes marque, modèle et carrosserie, rapport de puissance déterminé…). S’il n’y a pas d’alternative non hybride, il faut multiplier les émissions de cette ‘fausse’ plug-in hybride par 2,5. Ces règles sont uniquement d’application pour les véhicules hybrides rechargeables achetés, loués ou pris en leasing à partir du 1er janvier 2018.

Zones de basse émission en Belgique


Une zone de basse émission (ZBE - LEZ) est une zone spécifique où les véhicules polluants (généralement plus anciens) ne peuvent plus rouler, ou seulement à certaines conditions, parce qu’ils émettent trop de particules nocives. Si vous roulez avec un véhicule non autorisé ou sans approbation dans une LEZ, vous risquez une amende.


Actuellement, il y a des zones de basse émission à Bruxelles, Anvers et Gand.

Zones de basse émission en Belgique


Une zone de basse émission (ZBE - LEZ) est une zone spécifique où les véhicules polluants (généralement plus anciens) ne peuvent plus rouler, ou seulement à certaines conditions, parce qu’ils émettent trop de particules nocives. Si vous roulez avec un véhicule non autorisé ou sans approbation dans une LEZ, vous risquez une amende.


Actuellement, il y a des zones de basse émission à Bruxelles, Anvers et Gand.

2026 est le moment du basculement

2026 est le moment du basculement


Pour les voitures de société commandées à partir du 1er janvier 2026, il n’y a pas de véritable interdiction concernant les moteurs à combustion, les véhicules hybrides rechargeables ou les modèles au GNC. Toutefois, ils ne bénéficieront plus d’avantages fiscaux.

Voitures (hybrides rechargeables) avec moteur à combustion commandées avant 2026

Le régime de déduction fiscale actuel reste encore valable pour toutes les voitures thermiques achetées, louées ou prises en leasing avant le 1er juillet 2023. Si l’achat, la location ou le leasing est intervenu entre le 1er juillet 2023 et le 31 décembre 2025, leur régime de déduction s’éteint par phase à partir de l’année de revenus 2025 (en principe exercice d’imposition 2026).



Pourcentage de déduction des véhicules achetés, loués ou pris en leasing entre le 1er juillet 2023 et le 31 décembre 2025
Exercice d'imposition 2025 2026 2027 2028 2029
Limite supérieure de la déduction fiscale 100% 75% 50% 25% 0%
Minimum si CO2 < 200 g/km 50% / / / /


Pour les voitures de société hybrides rechargeables acquises à partir du 1er janvier 2023, la déductibilité fiscale des frais d’essence et de diesel est limitée à 50%. On encourage ainsi les conducteurs à rouler à l’électrique avec leur véhicule hybride.

Enfin, la loi prévoit une forte augmentation de la cotisation de solidarité patronale sur les voitures de société non exemptes d’émissions qui sont commandées à partir du 1er juillet 2023: à partir de 2023, un facteur d’augmentation sera appliqué, qui, à l’avenir, passera progressivement de 2,25 en 2023 à 5,5 en 2027.

Voitures électriques

La déductibilité fiscale des voitures électriques sera plus élevée dans les prochaines années que la déduction moyenne des voitures à moteur à combustion. L’objectif est que pour 2026, toutes les nouvelles voitures de société, ou du moins le plus possible, soient zéro émission. Pour les voitures électriques achetées, louées ou prises en leasing à partir du 1er janvier 2027, la déduction fiscale baissera progressivement à 67,5% en 2031, en fonction de l’année où le véhicule a été acquis.



Pourcentage de déduction des véhicules électriques achetés, loués ou pris en leasing à partir du 1er janvier 2027
Année de l’achat <2027 2027 2028 2029 2030 À partir de 2031
Pourcentage de déduction fiscale 100% 95% 90% 82,5% 75% 67,5%


Les renseignements susmentionnés ne peuvent être considérés comme un avis juridique ou fiscal et sont purement informatifs. Pour obtenir de plus amples détails sur tous les aspects de la fiscalité actuelle et future, qui est très complexe et qui change en outre régulièrement, nous vous conseillons de consulter votre comptable ou fiscaliste.

Une voiture de société électrique vous coûte-t-elle plus cher?


Les coûts de leasing d’une voiture électrique sont supérieurs à ceux d’une voiture à essence ou diesel. Mais la facture totale est sans doute moins élevée que ce que vous pensez.

Le prix d’achat plus conséquent donne une image tronquée. En effet, il est important d’examiner la facture totale et de tenir également compte des assurances, des frais de carburant, de la cotisation de solidarité CO2 (qui augmentera fortement pour les voitures de société non exemptes d’émission), de la TVA non déductible et des économies manquées sur les frais de voiture non déductibles à l’impôt des sociétés...

Sur la base de ce que l’on appelle le ‘total cost of ownership’ (TCO), le coût mensuel réel du leasing n’est pas nécessairement beaucoup plus élevé que celui des voitures thermiques.

Une voiture de société électrique vous coûte-t-elle plus cher?


Les coûts de leasing d’une voiture électrique sont supérieurs à ceux d’une voiture à essence ou diesel. Mais la facture totale est sans doute moins élevée que ce que vous pensez.

Le prix d’achat plus conséquent donne une image tronquée. En effet, il est important d’examiner la facture totale et de tenir également compte des assurances, des frais de carburant, de la cotisation de solidarité CO2 (qui augmentera fortement pour les voitures de société non exemptes d’émission), de la TVA non déductible et des économies manquées sur les frais de voiture non déductibles à l’impôt des sociétés...

Sur la base de ce que l’on appelle le ‘total cost of ownership’ (TCO), le coût mensuel réel du leasing n’est pas nécessairement beaucoup plus élevé que celui des voitures thermiques.

Borne de recharge dans votre entreprise?


Les entreprises qui investissent dans une nouvelle station de recharge entre le 1er septembre 2021 et le 31 décembre 2022 peuvent compter, sous conditions, sur une déduction des frais majorée (amortissements majorés) de 200%. Entre le 1er janvier 2023 et le 31 août 2024, la déduction s’élèvera encore à 150%.

La condition est e.a. que la station de recharge soit accessible à des tiers pendant une période suffisamment longue. En outre, la station de recharge doit être reliée à un système de gestion digital permettant aux utilisateurs de programmer la durée de la recharge et sa puissance.

Où en sommes-nous entre-temps?

Où en sommes-nous entre-temps?


Selon la Febiac, près de la moitié de toutes les nouvelles voitures vendues en Belgique sont des voitures de société qui parcourent en moyenne chaque année deux fois plus de kilomètres qu’une voiture privée. Pour le gouvernement, les voitures de société et leur traitement fiscal sont un levier important pour faire baisser les émissions de la Belgique.

Le changement de la fiscalité et la prise de conscience de l’urgence climatique incitent les dirigeants d’entreprise à entreprendre des démarches en vue de réduire les émissions de CO2 Ces 2 dernières années, nous assistons à une évolution manifeste des moteurs à essence et au diesel vers des véhicules hybrides et entièrement électriques. Entre-temps, environ la moitié des entreprises disposeraient déjà d’une ou plusieurs voitures électriques (hybrides).

Belfius Auto Lease aussi voit la demande de leasing opérationnel et de renting pour de nouveaux véhicules hybrides, rechargeables et entièrement électriques augmenter considérablement:



Leasing opérationnel et renting Belfius Auto Lease Part des véhicules de société hybrides, rechargeables et entièrement électriques dans les commandes
2019 9%
2020 18%
2021 (chiffres jusqu’en octobre) 52%
Leasing opérationnel et renting Belfius Auto Lease Part des véhicules de société hybrides, rechargeables et entièrement électriques dans les commandes
2019 9%
2020 18%
2021 (chiffres jusqu’en octobre) 52%

Autre forme de mobilité


Lorsque l’on parle des déplacements (professionnels), nous pensons peut-être un peu trop vite à la voiture. Des alternatives ne cessent de gagner du terrain, le vélo étant le meilleur exemple. Le vélo a le vent en poupe dans les entreprises qui prennent conscience de son utilité pratique, de son coût limité et de ses nombreux avantages. L’usage de vélos d’entreprise ou de vélos en leasing est une pratique courante depuis longtemps déjà. Découvrez notre offre via Belfius Bike Lease.

Sans oublier l’économie collaborative. Les grandes villes surtout regorgent de vélos, de voitures, de trottinettes ou de scooters partagés. Des apps de mobilité comme Belfius Move by Skipr combinent toutes ces nouvelles formes de transport et les transports en commun traditionnels. Flexibilité et facilité d’utilisation, tant pour vous que pour vos collaborateurs!

Autre forme de mobilité


Lorsque l’on parle des déplacements (professionnels), nous pensons peut-être un peu trop vite à la voiture. Des alternatives ne cessent de gagner du terrain, le vélo étant le meilleur exemple. Le vélo a le vent en poupe dans les entreprises qui prennent conscience de son utilité pratique, de son coût limité et de ses nombreux avantages. L’usage de vélos d’entreprise ou de vélos en leasing est une pratique courante depuis longtemps déjà. Découvrez notre offre via Belfius Bike Lease.

Sans oublier l’économie collaborative. Les grandes villes surtout regorgent de vélos, de voitures, de trottinettes ou de scooters partagés. Des apps de mobilité comme Belfius Move by Skipr combinent toutes ces nouvelles formes de transport et les transports en commun traditionnels. Flexibilité et facilité d’utilisation, tant pour vous que pour vos collaborateurs!