Avec l’arrivée de l’été, revoici le temps de votre déclaration d’impôts. Mais savez-vous quels codes utiliser pour bénéficier d’une réduction d’impôt pour vos investissements? Pour vous faciliter la vie, nous les passons en revue et vous donnons aussi quelques conseils utiles. Vous serez ainsi assuré de profiter pleinement de tous vos avantages fiscaux!

Exonération du précompte mobilier sur les dividendes en actions - Codes 1437/2437


Les dividendes que vous avez perçus en 2019 pour vos actions individuelles (belges ou étrangères) ont fait l’objet d’un précompte mobilier (PM).

Pour vous encourager à investir directement dans les sociétés, le législateur a décidé de vous faire bénéficier d’une exonération d’impôt sur une première tranche de dividendes jusqu’à 800 euros brut par contribuable.

Concrètement, vous pouvez donc déduire de vos impôts le précompte mobilier (PM) retenu sur vos dividendes exonérés jusqu’à 240 euros (soit 30% de 800 euros).

Afin d’en profiter, il suffit de reprendre dans votre déclaration d’impôts le montant du PM (et pas le montant des dividendes!) sous les codes 1437 ou 2437.

Pour vous faciliter la vie, Belfius vous envoie chaque année un document clair reprenant le montant du PM perçu pour les titres que vous détenez sur un compte-titre Belfius. Si vous avez reçu des dividendes auprès d’autres établissements financiers, n’oubliez pas de les reprendre également au sein des mêmes codes. N’oubliez pas: avec un plafond maximum de 240 euros brut par contribuable!

Vous ne payez pas ou pas suffisamment d’impôt? Vous serez quand même remboursé du PM retenu sur vos dividendes exonérés jusqu’à 240 euros (soit 30% de 800 euros).

Notez que vous ne devez pas joindre de documents spécifiques à votre déclaration. En cas de contrôle, le fisc vous demandera éventuellement de lui communiquer certains documents comme preuve.


Astuce

Si vous êtes dirigeant et actionnaire de votre société, l’exonération s'applique également aux dividendes que vous auriez perçus de celle-ci en 2019. Mais attention: dans certains cas, ces dividendes bénéficient d’un taux de PM réduit de 15 ou 20% (à condition, entres autres, qu’il s’agisse d’actions nominatives, souscrites en espèces à partir du 1er juillet 2013). Afin d’optimiser votre avantage fiscal, nous vous conseillons donc de déclarer d’abord les dividendes en actions individuelles que vous auriez en portefeuille et qui ont été précomptés au taux le plus élevé (30%) et ensuite ceux de votre propre société à 20 ou 15%.


Précompte mobilier en cas de bas revenus - Codes 1160/2160, 1161/2161, 1435/2435, 1162/2162, 1163/2163, 1436/2436


Si vous n’avez pas beaucoup de revenus imposables, que vous bénéficiez d'allocations de chômage ou d'autres revenus de remplacement, vous pouvez en principe aussi récupérer la totalité ou une partie du précompte mobilier retenu sur vos revenus mobiliers autres que vos dividendes d’actions individuelles (voir ci-dessus).

Concrètement, vous pouvez récupérer une partie de ce PM en déclarant simplement le montant des revenus mobiliers nets que vous avez perçus (après déduction de la retenue du PM), sous les codes de la Case VII, rubrique A1, suivant le taux du PM retenu.

Nous vous conseillons de commencer par déclarer les revenus mobiliers sur lesquels vous avez payé un PM de 30% (codes 1160 ou 2160) car le montant récupéré sera plus important.


Astuce

Pour calculer le montant optimisé fiscalement des revenus mobiliers nets d’investissements à déclarer, n’hésitez pas à utiliser notre simulateur d’impôts (voir lien ci-contre) ou à appeler votre conseiller financier.

Épargne-pension standard ou plus élevée - Codes 1361/2361


Vous avez souscrit une épargne-pension? Parfait! Vous épargnez non seulement pour compléter votre pension légale et bénéficiez également en principe dès aujourd’hui d’un avantage fiscal de 25 ou 30% sur les montants versés! Afin d’en profiter, vous devez simplement compléter dans votre déclaration d’impôts les montants versés pour l’épargne-pension sous les codes 1361 ou 2361, et ce quelle que soit la formule choisie. En 2019,

  • la formule standard de maximum 980 euros vous offre une réduction d'impôt de 30%, soit un avantage maximum de 294 euros,
  • la formule plus élevée de maximum 1.260 euros vous offre une réduction d'impôt de 25%, soit un avantage maximum de 315 euros.

Le fisc octroie automatiquement un avantage de 30% si le montant complété est inférieur ou égal à 980 euros. Au-delà de 980 euros, un avantage de 25% sera accordé.


Astuce

Si vous optez pour la formule plus élevée, il est important d’avoir versé en 2019 le montant maximum, soit 1.260 euros, afin de maximaliser votre avantage fiscal. Car si vous avez versé moins de 1.176 euros, vous bénéficierez d'un avantage fiscal inférieur à celui que vous auriez reçu si vous aviez versé 980 euros dans le système standard.


Épargne à long terme - Codes 1353/2353 ou 1354/2354


Avec votre épargne à long terme, vous épargnez pour vous constituer un beau capital pour plus tard via une assurance vie de la Branche 21, 23 ou 44 (groupant une Branche 21 et une Branche 23) et bénéficiez en principe chaque année d'un avantage fiscal de 30% sur les versements effectués. En 2019, la déduction maximale est limitée sur la base de votre revenu professionnel net, avec un maximum de 2.350 euros soit un avantage fiscal de maximum 705 euros.

Pour en profiter, rien de plus facile! Il suffit de reprendre dans votre déclaration d’impôts le montant des primes versées sous les codes 1353 ou 2353 pour les contrats conclus après 1989 et 1354 ou 2354 pour les contrats conclus avant 1989.

Attention! Vous pourrez profiter de cet avantage fiscal uniquement si vous n’avez plus d’emprunt hypothécaire ou si celui-ci est récent, soit à partir de 2016 en Flandre et en Wallonie et à partir de 2017 à Bruxelles. Pour les crédits hypothécaires conclus avant ces dates, l’avantage fiscal pour habitation propre et l’épargne à long terme sont regroupés dans une seule et même corbeille fiscale.

Envie de calculer le montant vos impôts? Découvrez notre simulateur! Super pratique et… facile.


Ce document, rédigé et publié par Belfius Banque, donne la vision de Belfius Banque sur les marchés financiers. Il ne contient pas de conseil en investissement personnalisé, pas de recommandation d’investissement, ni de recherche indépendante en matière d’investissement. Si vous êtes à la recherche de conseils en investissement personnalisés, vous pouvez vous adresser à votre conseiller financier qui se fera un plaisir d’examiner avec vous les effets éventuels de cette vision sur votre portefeuille d’investissements personnel.