Que faut-il savoir sur la garantie locative?

La garantie locative en Flandre, à Bruxelles et en Wallonie

La garantie locative protège le bailleur lorsque le locataire ne respecte pas (entièrement) ses engagements. Même si elle n’est pas obligatoire, la plupart des contrats en prévoient une.

Lorsque le bail vient à échéance et que le locataire a respecté ses engagements, le locataire et le bailleur donnent leur accord écrit pour libérer la garantie locative, intérêts compris. Pour cela, ils se rendent à la banque qui a réglé la garante locative.

Vous voulez ouvrir ou libérer une garantie locative chez Belfius? Il vous suffit de prendre rendez-vous auprès de votre agence. Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Prenez rendez-vous


Bon à savoir:
pour ouvrir ou libérer une garantie locative, le locataire et le bailleur doivent se rendre ensemble à l'agence pour compléter et signer le document.

Chacun peut aussi obtenir individuellement le document de libération. Il remet alors à Belfius ce document signé par les deux parties, avec une copie du recto du document d’identité de l’autre partie.


Nous vous expliquons les types de garantie locative dans les 3 régions.


Le règlement de la garantie locative en Wallonie

  • Une garantie locative de maximum 2 mois de loyer sur un compte bloqué au nom du locataire
  • Une garantie bancaire que le locataire paie en tranches ou une garantie bancaire avec un contrat entre une institution financière et le CPAS. La garantie locative s'élève alors à maximum 3 mois de loyer

Le règlement de la garantie locative à Bruxelles

  • Une garantie locative de maximum 2 mois de loyer sur un compte bloqué au nom du locataire
  • Une garantie bancaire que le locataire paie en tranches ou une garantie bancaire avec un contrat entre une institution financière et le CPAS. La garantie locative s'élève alors à maximum 3 mois de loyer
  • Les locataires qui ont des difficultés financières peuvent s'adresser au fonds BRUGAL ou demander un emprunt sans intérêts auprès du Vlaams Woningfonds

Le règlement de la garantie locative en Flandre

  • Une garantie locative de maximum 3 mois de loyer sur un compte bloqué au nom du locataire
  • La constitution d’une sûreté réelle que le locataire demande auprès d’une institution financière (une obligation ou un bon de capitalisation)
  • Un cautionnement personnel, par ex. par un membre de la famille du locataire, si le bailleur y consent
  • Les locataires qui ont des difficultés financières peuvent demander un emprunt sans intérêts auprès du Vlaams Woningfonds