1. Home
  2. Moments-clés
  3. Auto
  4. Vendre ma voiture
  5. Conseils et astuces

Conseils et astuces pour mieux vendre sa voiture

Conseils et astuces de vente

  • Si vous revendez votre voiture au garage où vous achetez votre nouvelle, n’abordez la question de la reprise qu'après avoir négocié toutes les conditions et remises sur votre nouveau véhicule.
  • Si vous décidez de vendre votre voiture à un professionnel de l’occasion, assurez-vous de connaitre parfaitement son état ainsi que sa valeur. Ou faites-vous accompagner d’une personne qui s’y connaît, de manière à être en position de force pour négocier.
  • Si vous revendez votre voiture à un professionnel de l’occasion ou lors d’une vente sur parking, n’oubliez pas de prévoir un moyen de transport pour regagner votre domicile. Question pratique, mais également de sécurité si vous transportez sur vous le montant de la vente.
  • Votre voiture est invendable et juste bonne pour la casse? Avec un peu de chance, vous trouverez un professionnel qui vous en débarrassera gratuitement en vue de récupérer certaines pièces qui l’intéressent. Surfez sur Internet pour obtenir les coordonnées de spécialistes en la matière. Dans le cas contraire, il vous faudra mettre la main au porte-monnaie pour la transporter jusqu’à la casse, ce qui vous reviendra à environ 37 euros.

Conseils et astuces financiers

  • Lors du paiement, privilégiez le chèque bancaire à l’argent liquide. Vous évitez ainsi le risque de faux billets. Contactez l’agence bancaire de l’acheteur afin de contrôler l’authenticité du chèque. Exigez également la carte d'identité de l’acheteur et notez ses coordonnées.
  • Si vous vous êtes déjà acquitté de la taxe de roulage sur une voiture entre-temps vendue, vous récupérez le montant payé en trop à condition de renvoyer votre plaque dans les quatre mois suivant la vente. Vous remplacez votre ancien véhicule par un nouveau ? Le montant payé en trop sera déduit de l’impôt dû sur votre nouvelle voiture.Dans ce cas, votre assureur est lui aussi informé du changement, étant donné que votre nouvelle demande d’immatriculation a été envoyée par son biais (ou votre courtier l’a fait pour vous) de manière à ce que la société puisse apposer son sceau. Le courtier transmet ce document à la Direction pour l’immatriculation des véhicules (DIV) et veille à vous mettre en ordre d’assurance.
  • Faites enlever dans les plus brefs délais une voiture que vous ne pouvez ou voulez vendre. En effet, tant que vous ne pourrez présenter d’attestation de destruction à la DIV, vous continuerez à payer des impôts sur ce véhicule ! Il est par ailleurs interdit de laisser un véhicule non immatriculé sur la voie publique. Le destructeur doit vous remettre une déclaration attestant que le véhicule a bien été détruit. Renvoyez-la sans attendre, accompagnée du certificat d’immatriculation, à la DIV.
  • Si, après avoir revendu votre ancienne voiture, vous en faites immatriculer une nouvelle, vous conservez votre plaque d'immatriculation. Joignez l’ancien certificat à votre nouvelle demande d’immatriculation.

    Attention : la mise en circulation du nouveau véhicule doit toutefois avoir lieu dans les 4 mois suivant la vente de l’ancien. Si ce n’est pas dans vos projets, renvoyez sans délai votre plaque à la DIV, de préférence par courrier recommandé. Dès réception de celle-ci, vous ne devrez en effet plus payer d’impôts sur votre ancienne voiture. Votre véhicule a été vendu pour exportation ou destruction ? Dans ce cas, l’exportateur ou le destructeur doit renvoyer à la DIV le certificat d'immatriculation, accompagné d’une déclaration attestant que le véhicule a bien été exporté ou détruit.