1. Home
  2. Moments-clés
  3. Auto
  4. Acheter une voiture
  5. Quelles taxes dois-je payer ?

Payer les taxes sur un véhicule

Outre les taxes uniques (TVA et taxe de mise en circulation), vous payez également des taxes annuelles (taxe de circulation). Les conducteurs de véhicules roulant au diesel ou au LPG paient un supplément annuel. Ces frais supplémentaires doivent donc être compensés par les économies à la pompe.

Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)

TVA (unique)

Vous achetez un véhicule neuf ? Vous payez 21 % de TVA sur le prix définitif.

Vous achetez une voiture d’occasion ? Tout dépend de la personne qui vous la vend :

  • Un particulier : la TVA n’est pas d’application
  • Un assujetti à la TVA : 21 % de TVA sur la marge bénéficiaire ou 21 % de TVA sur la totalité du prix.

Taxe de mise en circulation (unique)

La taxe de mise en circulation est perçue lors de la première immatriculation du véhicule neuf ou d’occasion à votre nom. Son montant dépend de la cylindrée (CV fiscaux) et/ou de la puissance (KW) ainsi que de l’âge du véhicule.

Taxe de circulation (annuelle)

Cette taxe est prélevée sur la puissance de votre moteur, la cylindrée (CV fiscaux) ou les masses maximales autorisées (MMA) du véhicule. Si vous changez de véhicule, votre nouvelle taxe sera déduite du surplus déjà payé pour votre ancien véhicule.

Vous roulez au LPG ? Vous devez vous acquitter d’une taxe annuelle non indexée supplémentaire. Celle-ci est perçue en même temps que la taxe de circulation.

Immatriculation et impôts

La taxe de mise en circulation est une taxe perçue à une seule reprise lors de la première immatriculation d’une voiture neuve ou d’occasion à votre nom. Le montant de cette taxe dépend de la cylindrée (chevaux fiscaux) et/ou de la puissance (kW) ainsi que de l’âge du véhicule. Elle s’élève à 61,50 euros minimum et doit être payée dans le mois suivant l’immatriculation.
Le gouvernement accorde une réduction de cette taxe pour les véhicules qui répondent à la norme européenne stricte « Euro 4 » (obligatoire pour les véhicules neufs depuis 2005).

Découvrez tous les détails sur l'immatriculation et les tarifs de la taxe de circulation

Circulation

La taxe de circulation annuelle dépend de la puissance fiscale (cylindrée) de la voiture. Lorsque vous remplacez votre ancien véhicule par un nouveau, le reste du montant déjà payé pour l’ancien véhicule est déduit de la taxe due pour le nouveau.

Une taxe annuelle non indexée supplémentaire est due si votre voiture roule au LPG. Celle-ci est perçue en même temps que la taxe de circulation.

Découvrez les tarifs de la taxe de circulation auto/camionnette/moto/camion

Conseils

  • La taxe de circulation est imputée chaque année jusqu’à ce que vous annuliez l’immatriculation. Par conséquent, renvoyez votre plaque d’immatriculation dans les plus brefs délais en cas de vente, de démolition ou d’exportation de votre véhicule et si vous n’avez pas l’intention d’immatriculer un nouveau véhicule. Vous risquez dans le cas contraire de devoir continuer de payer la taxe de circulation sur un véhicule que vous ne possédez plus.
  • Vous pouvez consulter les montants de la taxe de circulation des véhicules à essence et diesel ici.

Contactez-nous

Vous avez une question ? Contactez-nous !

  • Par tél. au 02 222 12 01,
    du lundi au vendredi entre 8 et 22 heures, et le samedi entre 9 et 17 heures. 
  • Via Internet avec le formulaire de contact en ligne.
  • Prenez rendez-vous avec votre banquier pour un entretien personnalisé.