1. Home
  2. Thèmes
  3. Smart Cities
  4. Votre ville ou commune : déjà une "Smart City" ?

Votre ville ou commune : déjà une "Smart City" ?

Les villes et communes doivent développer des endroits où il fait bon vivre ensemble.
Les investissements locaux durables et intelligents rendent votre ville attrayante aux yeux de ses habitants, des entreprises et des visiteurs et sont également créateurs de valeur et d’emploi.

Concept

Une "ville intelligente", ou "smart city", est un concept très large qui englobe d'innombrables domaines de la gestion urbaine. Avec le concept de "smart city", on entend avant tout apporter une réponse aux problématiques auxquelles sont confrontées les villes et communes en matière d'énergie, d'environnement, de mobilité, d’économie, mais aussi sur le développement du capital humain. 

Ces projets sont également un élément de réponse aux objectifs Europe2020 qui ambitionnent une réduction des émissions de CO2 d’au moins 20%, un accroissement de la part des sources d’énergie renouvelables et de l’efficacité énergétique vers un minimum de 20%,…

Dès lors, quels sont les points communs des "Smart Cities" d’aujourd’hui ?

Une vision cohérente à long terme qui se concrétise au travers de projets durables : plans d’action en matière d’énergie et pour le climat, plans de mobilité, projets d’éclairage,…
Une "Smart City" est donc une ville ou commune qui relève les défis présents et à venir en investissant de manière durable et intelligente.

Quelques chiffres parlants

  • 98% de la population belge vit dans des zones urbaines, un niveau nettement supérieur à la moyenne européenne de 70%;
  • Les zones urbaines consomment 75% de l’énergie et émettent 80% du CO2;
  • Un pays développé devrait consacrer 4% de son PIB à ses infrastructures. En Belgique, ce pourcentage est inférieur à 2%.

Quels sont ces défis?

Pour se construire un avenir, la ville ou la commune intelligente doit développer de nouveaux modèles sur les plans :

  • économique;
     
    • favoriser la création d’entreprises et accompagner l’émergence des emplois de demain;
    • attirer les investisseurs, dans un contexte de forte concurrence;
       
  • du développement durable;
     
    • favoriser la transition vers un bouquet énergétique, basé principalement sur des ressources renouvelables;
    • proposer de nouvelles solutions de mobilité;
       
  • du développement urbain;
    • imaginer une nouvelle façon de concevoir le territoire, reposant sur la densification de la ville pour prévenir une urbanisation extensive.

Le concept "Smart City" n’est-il pas hors de prix ?

Une question non négligeable.  Toutefois, les solutions intelligentes et durables s'avèrent payantes, car au-delà des réductions de coûts, elles génèrent également de la valeur et de l’emploi.

Citons ainsi à titre d’exemples :

  • le petit module qui se place sur les lampadaires existants pour gérer l’éclairage public sur mesure; 
  • le compteur électrique connecté à un réseau de distribution d’électricité intelligent ("smart grid") qui permet de produire des factures de consommation réelle et de repérer les gaspillages, les pertes en ligne ou les postes les plus onéreux; 
  • le système de conteneurs équipés d’une puce électronique qui vise à optimiser la collecte des déchets ménagers et qui permet à chaque ménage de suivre sa propre consommation en temps réel sur Internet. 

De plus, une ville ou une commune ne doit pas tout changer du jour au lendemain, mais petit à petit entamer une réflexion pour chaque projet et voir comment le réaliser au départ d’une vision durable. 

Comment financer les projets "Smart Cities" ?

Pour financer vos projets intelligents et durables, vous pouvez naturellement recourir à vos fonds propres, à des subsides ou à un financement classique.
À présent, il existe aussi la ligne de crédit combinée de 400 millions d’euros de Belfius et de la BEI pour des projets dans les domaines de la régénération urbaine, de la mobilité de l’efficacité énergétique.

Découvrez les principales sources de financement

Les initiatives "Smart Cities" en Belgique

Les "Smart Cities" reposent sur une large assise sociétale.  Les principaux acteurs du développement durable sont :

  • les pouvoirs publics, du niveau local au niveau européen;
  • les entreprises et les fédérations comme Agoria;
  • le monde universitaire;
  • la Commission européenne, qui fixe les normes et accorde les subsides;
  • les banques, qui formulent des propositions de financement.

Il existe un grand nombre  de collaborations et de plateformes d’échange d’expertise soutenues par l’Europe (Convention des Maires, Civitas, URBACT), des initiatives régionales (telles que le Plan Marshall, Agenda Local 21, Vlaanderen In Actie) et  provinciales (plans d’action pour le climat des provinces du Brabant Flamand  et du Limbourg, par exemple), ainsi que des regroupements de communes et de villes, à l’instar de "Kempen 2020".

Par ailleurs, de très nombreuses villes et communes ont également lancé leur propre plan stratégique durable (Gembloux 2020, Sivry-Rance, Schaerbeek 2021, Andenne, etc). 

Agoria, partenaire de Belfius Banque, rassemble des acteurs au sein de l'"Agoria Smart Cities Community" sur des thèmes tels que la mobilité, l’énergie, la communication, les bâtiments... en vue de la réalisation d’une ville intelligente.
Plus d’infos: http://www.agoria.be/SmartCities

Belfius est en contact permanent avec ces acteurs de premier plan afin de développer, ensemble, une vision commune pour la Belgique.

Exemples

La Belgique  compte déjà de nombreux projets qui s’inscrivent dans une démarche de type "Smart Cities", même s’ils ne portent pas toujours cette dénomination.

Le "Smart City Award 2013", organisé conjointement par Agoria et Belfius, nous en a apporté la preuve concrète.

La ville de Courtrai a remporté le "Smart City Award 2013"

korrtijkUn jury indépendant a sélectionné, parmi les 19 dossiers retenus, le projet "Shop & Go" mis en œuvre par la ville de Courtrai, une solution technologique intelligente qui encourage le stationnement de courte durée dans le centre-ville courtraisien et permet de garer sa voiture gratuitement le temps de faire quelques courses ou de charger/décharger son véhicule. 

Outre Courtrai, le jury a distingué quatre autres communes :

Autres exemples

Au-delà de ces exemples concrets, il en existe bien d’autres ayant trait aux énergies renouvelables, à l’installation de panneaux solaires, aux installations de cogénération et aux éoliennes;

efleeft aux véhicules électriques;





saint-jean à la réalisation d’éco-quartiers comme celui de la "Fontaine Saint-Jean" à Hermalle-sous-Huy;





Marolles aux bâtiments passifs comme l’école passive "De marolle" à Kruishoutem;





verdir aux projets tels que "Verdir" à Herstal, etc.

Intéressé(e) ?

Vous voulez en savoir plus? Vous souhaitez réaliser un projet intelligent et durable ou vous cherchez un financement ou un subside?