La philanthropie via la VUB Foundation

Depuis déjà quelques années, Belfius collabore avec de nombreuses institutions réputées afin d’aider ses clients dans leurs démarches philanthropiques. Pour chaque client désireux de faire don à une œuvre charitable, nous trouvons le projet qui correspond le mieux à ses attentes et objectifs caritatifs. L’un de nos partenaires privilégiés est la VUB Foundation qui héberge différentes initiatives à dimension médicale ou sociétale.

Investir dans les générations futures

Depuis plus de 180 ans, la VUB (Vrije Universiteit Brussel) constitue un lieu où étudiants et chercheurs tentent de comprendre l’univers, le monde et ses habitants et de mettre au point de nouvelles technologies. Le moteur en est une volonté croissante d’apprendre, d’innover et de partager les nouvelles connaissances qui aident notre société à progresser.

Au fil du temps, la VUB s’est forgé une excellente réputation dans les cercles scientifiques nationaux et internationaux. L’université peut s’enorgueillir de nombreuses découvertes scientifiques et de la notoriété de ses publications. En outre, elle s’efforce de mettre en relation le monde académique, la société et l’industrie et encourage la société à progresser par l’innovation. Investir dans la VUB, c’est investir dans l’avenir.

Quelques projets vedettes

Vieillissement actif

L’outil pédagogique Active Ageing s’intéresse au vieillissement actif. En 2012, année européenne du vieillissement actif, le professeur Tinie Kardol a organisé plusieurs études auprès des personnes âgées. L’un des éléments clés en était une enquête consacrée aux besoins des seniors, élaborée par un groupe d’étude (Belgian Ageing Studies) de la VUB.

Ses résultats ont fourni une mine d'informations sur le cadre de vie, les infrastructures de soins et les contacts sociaux. Par exemple, comment rendre un quartier attrayant pour que les personnes âgées s'y sentent en sécurité et continuent d’y habiter. Le groupe examine aussi la façon dont les personnes souffrant de limitations graves peuvent vivre à leur domicile plus longtemps et mieux entretenir leurs contacts sociaux grâce à des équipements technologiques («domotique») et aux réseaux sociaux. Ces études entendent favoriser l’autonomie et la participation des personnes âgées à la société.

Oncology Research Centre

La recherche en matière de cancer est indispensable pour la mise au point de traitements efficaces. Depuis des années, l’Oncology Research Centre est à la pointe de la recherche et assure:

  • une réduction des cas de cancer
  • une augmentation des guérisons
  • une meilleure qualité de vie pour les patients cancéreux et les ex-patients

Au sein du centre, les chercheurs de la VUB et de l’UZ Brussel, possédant chacun un savoir-faire spécifique, allient leurs forces pour améliorer constamment la recherche sur le cancer pour les générations actuelles et futures. Avec cette collaboration, le groupe d’étude veut:

  • optimiser l’emploi des moyens technologiques partagés pour la recherche sur le cancer
  • atteindre un niveau maximal de prestation de soins, de recherche et de formation scientifique en oncologie
  • accélérer et maximiser l’accès du patient à des traitements novateurs
  • faciliter la collaboration avec des partenaires extérieurs

Robotique

Depuis plus de 20 ans, le groupe d’étude Robots & Multibody Mechanics travaille sur la robotique à orientation humaine.

  • Il met au point des robots sociaux et étudie leur utilité en psychothérapie chez les enfants en situation de handicap mental et pour la prise en charge des seniors. Cette technologie peut contribuer à faire face aux conséquences du vieillissement.
  • Il mène aussi des études révolutionnaires sur l’utilisation de la robotique dans les thérapies de réhabilitation, en vue d’améliorer la qualité de l’étape «réhabilitation» pour le patient comme pour le thérapeute.

Brutus – Des tuteurs bruxellois pour aider les élèves du secondaire

Brutus est l’acronyme de Brusselse Tutoren voor Scholieren: des étudiants de la VUB aident de petits groupes d’élèves défavorisés et/ou allochtones de l’enseignement secondaire néerlandophone bruxellois.

Tout le monde y gagne:

  • les étudiants acquièrent une expérience pratique et améliorent leurs aptitudes sociales et didactiques
  • la confiance des élèves est dopée; tout bénéfice pour leurs résultats scolaires et leur accès à l’enseignement supérieur, y compris à la VUB

En 2015, 136 étudiants de la VUB ont aidé 485 élèves de 14 écoles secondaires néerlandophones bruxelloises. Ce projet pilote devrait désormais être étendu à 1.000 élèves dans 28 écoles.

Steven De Loof,
Expert en philanthropie, Belfius Wealth Management