Plus de déduction des intérêts pour les nouveaux prêts pour habitation propre

En Région flamande, vous ne pouvez plus utiliser les intérêts de votre prêt à but immobilier, contracté après 2016, pour réduire vos revenus immobiliers, si ce but immobilier porte sur votre propre habitation.

Jusqu'en 2015 inclus, vous pouviez, en Flandre, déduire les intérêts d'un nouveau prêt à but immobilier du total de vos revenus immobiliers. Vous pouviez bénéficier de cet avantage fiscal (la déduction ordinaire des intérêts) pour des prêts portant sur n'importe quel bien immobilier. Cette matière étant à présent devenue une compétence régionale, la réglementation a toutefois changé :

  • vous ne pouvez plus bénéficier de la déduction des intérêts pour les prêts portant sur votre propre habitation contractés depuis le 01-01-2016 (1) ;
  • vous pouvez cependant encore bénéficier de la déduction des intérêts pour la transformation, la construction ou l'achat d'une habitation non-propre (p. ex. une seconde résidence ou une immeuble de rapport) ou pour les prêts existants pour une habitation propre.

Exemples

Si vous contractez un crédit pour l'agrandissement
de votre propre habitation ou pour une transformation, telle que le
remplacement des châssis et des portes, les intérêts de ce crédit ne
pourront plus
être déduits du total de vos revenus immobiliers. 

Si vous empruntez pour poser un nouveau parquet dans votre
appartement à la mer, que vous donnez en location, les intérêts de cet
emprunt entreront bien en considération pour une déduction de vos
revenus immobiliers. Vous réduisez le revenu cadastral ou les revenus locatifs
(en cas de location professionnelle) de l'appartement et de vos autres biens
immobiliers éventuels à raison des intérêts payés.

Conclusion

Le fait d'emprunter pour effectuer des transformations dans votre propre habitation présente donc un avantage de moins par rapport à l'utilisation de fonds propres, à savoir la déduction des intérêts. Pourtant, lors de votre choix, mieux vaut également tenir compte d'autres facteurs, tels que :

  • le rendement des fonds propres que vous ne devez pas libérer si vous empruntez, en comparaison avec les taux d'intérêt bas ;
  • l'avantage fiscal éventuel dont vous pouvez bénéficier si vous contractez un prêt hypothécaire.

  Prêt avant 2015 Prêt en 2015 Prêt à partir de 2016
Flandre
Déduction ordinaire des intérêts
Déduction ordinaire des intérêts
-
Bruxelles
Déduction ordinaire des intérêts
-
-
Wallonie
Déduction ordinaire des intérêts
-
-

Lars Everaert
Wealth Analysis & Planning chez Belfius Banque & Assurances.

Votre Private Banker

Votre Private Banker

{{name}}

{{name}}

{{role}}
  • {{officeName}}
  • {{officeAddress}}

Votre agence Belfius

  1. C'est déjà le cas en Région wallonne et dans la Région de Bruxelles-Capitale pour les prêts contractés après le 1-01-2015.